Recherche destination calme, insolite et… sportive : direction le Devois !

Mon amie Christel a testé la rando du Devois l’année passée et nous raconte ici son expérience. Suivons-la !

Randonnée du Devois © C. Gauthier

Randonnée du Devois © C. Gauthier

 

Début mai, le temps est encore incertain, le printemps bien timide. Je cherche une idée de week-end relaxant et sportif à la fois… Un cadeau pour un amoureux des grands espaces.

Je jette un coup d’oeil dans le topoguide « l’Hérault à pied » pour m’inspirer, avec tout de même une idée derrière la tête : le Haut-Languedoc.

 

Yourte © La Voix du Ruisseau

Yourte © La Voix du Ruisseau

 

Mais il connaît par cœur : les Gorges d’Héric, celles de Colombières-sur-Orb, le sommet du majestueux Caroux… tous déjà parcourus des centaines de fois. Je cherche encore, une rando bien difficile, avec le dénivelé qui va bien… Et là, voilà le soleil, la météo semble nous sourire… Il ne manque plus que l’élément déclencheur… et c’est cette jolie yourte qui, nichée au cœur d’une petite forêt sur un flan de colline, affine mon choix.

 

L’insolite, le calme, et la balade, tout y est ! Direction Graissessac pour un week-end très DE-PAY-SANT.

La rando : Le Devois. La yourte : La voix du Ruisseau, chez Monika et Jim. On y va ?

Randonnée du Devois © C. Gauthier

Randonnée du Devois © C. Gauthier

La balade est belle et sauvage, dans une vallée peu fréquentée du Parc Naturel Régional du Haut-Languedoc. Le cirque du Devois, si bucolique au printemps, est entouré de plusieurs petits sommets qui, une fois atteints, nous offrent comme horizon des vues somptueuses et douces. Là, les monts de la vallée de l’Orb puis, les silhouettes de Sète, d’Agde et de son volcan, au fond la Méditerranée…

 

C’est une rando ludique et variée avec des passages en forêt, des sommets rocailleux, de multiples panoramas, des petits ruisseaux, des jolis chemins, et mille et une fleurs au printemps : hmm, des genêts au parfum envoûtant absolument partout !

Randonnée du Devois © C. Gauthier

Randonnée du Devois © C. Gauthier

 

Monika, notre hôte, nous a bien préparés à cette journée de pleine nature : la yourte faite de bambous d’Anduze est vraiment très agréable et confortable. L’environnement est si calme : Repos obligatoire bercés par le chant des oiseaux, mais aussi des grenouilles… et du Grand Duc (si si).

 

Le petit déjeuner était juste parfait pour attaquer les dénivelés : bio, énergétique et complet.

Monika nous a aussi parlé du village : son petit musée ouvre ses portes en été et conte la vie des anciens mineurs de charbon… Nous reviendrons, c’est certain, pour cette grande histoire, et pour manger des truites pêchées non loin de là, à Saint-Gervais-sur-Mare…

, , ,

Pas encore de commentaires pour cet article

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

*

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Powered by WordPress. Designed by Woo Themes

%d blogueurs aiment cette page :