Souleyourt, tout est dans le titre…

Souleyourt © M. Bavoillot

Souleyourt © M. Bavoillot

Ce matin, j’ai pris la route de Ganges, puis de Cazilhac. Aux portes des Cévennes, mon objectif est un village de yourtes en pleine nature, Souleyourt.

Je roule donc, puis à la sortie du village je m’engage sur un chemin scabreux que les dernières pluies ont bien travaillé. Philippe, lorsqu’il aura un peu de temps, devra le « pétasser »*. A l’ombre d’un bosquet de chênes verts, je me gare et emprunte le sentier jusqu’à mon rendez-vous.

Philippe m’attend et tout de suite nous partons pour la visite de cet étrange hameau de yourtes colorées, le but de mon  voyage. Et je ne suis pas déçue : une de ses dernières créations, « Romances Nippones », est une yourte cabane perchée qui domine la vallée de l’Hérault et offre une vue époustouflante sur les Cévennes. Un vrai nid d’amoureux…

Plus loin, la nature a repris ses droits, ce qui fut une exploitation pastorale avec enclos, triadou, clapas est aujourd’hui une forêt de chênes verts. Deux yourtes plus classiques, « Couleurs Indiennes » et «  Fleur de Désert », y prennent place. Et la toute dernière, « Douceur Latine », avec sa terrasse immense, peut s’ouvrir complètement.

Souleyourt © M. Bavoillot

Souleyourt © M. Bavoillot

Chaque yourte a son petit jardin d’agrément à l’ombre des chênes, agrémenté de mobilier coloré et de hamacs bien arrimés.

Ce matin là, j’ai rencontré une famille d’audois venue passer quelques jours. Ils ont adoré, profité des environs, goûté à la cuisine épicée et variée que propose Philippe tous les jours.

Je reviendrai certainement hors saison, puisque Souleyourt est ouvert presque toute l’année et les yourtes sont chauffées !

*en occitan « raccommoder »

,

Pas encore de commentaires pour cet article

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

*

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Powered by WordPress. Designed by Woo Themes

%d blogueurs aiment cette page :